Archives

L’affichage de signes religieux dans la fonction publique :

Leila Bensalem et Bouchera Chelbi, professeures au secondaire, en débattent à Tout le monde en parle

Leila Bensalem, à propos du voile : « C’est un symbole qui est un soutien à la montée de l’intégrisme partout à travers le monde et ignorer ce fait-là simplement parce que ce signe religieux est porté au Québec, ça ne lui enlève pas sa connotation intégriste. D’ailleurs, on n’a qu’à voir que dans n’importe quel pays, n’importe quelle ville, quand les islamistes occupent cette ville ou ce pays, la première exigence qu’ils ont, c’est de demander aux femmes de porter le voile. Alors, on ne peut pas ignorer que c’est un symbole intégriste qu’ils brandissent à chaque fois. »

Écouter l’entrevue


La faillite du multiculturalisme

Un texte d’André Lamoureux, Politicologue et porte-parole du RPL

Les déclarations récentes de Maxime Bernier au sujet du « multiculturalisme radical » suscitent toutes sortes d’émois, de haut-le-cœur et de réprobations au Canada. Les grands partis canadiens et certains chroniqueurs politiques y perçoivent même un geste de lèse-majesté. Tandis que d’autres y voient l’expression, bien que confuse, d’un positionnement largement partagé au Québec.

Lire la suite…


Le progressisme des uns, c’est l’enfer des autres

Un texte de Nadia El Mabrouk

Une femme en hijab pour symboliser l’égalité hommes-femmes dans une campagne fédérale à l’occasion du 8 mars.

Un chef de parti politique en turban sikh prônant la laïcité de l’État ; une loi sur la neutralité religieuse qui ouvre la porte au port des signes religieux par les agents de police ; une affiche « bienvenue au niqab » dans une manifestation antiracisme ; une directive qui demande d’éviter les mots « madame », « monsieur » à Service Canada. Tout ça au nom de l’inclusion.

Lire la suite…


Ne sabordez pas notre laïcité

Un collectif de personnalités a transmis une lettre ouverte aux député-es du Québec concernant la modification du Règlement sur la déclaration de candidature effectuée au mois de février par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) Ce dernier a retiré l’obligation pour une candidate ou un candidat à une élection de fournir une photographie « à tête découverte ». On a substitué à cette règle la seule obligation de fournir une photographie à « visage découvert ».

Nous avons expédié cette lettre par souci de préserver le caractère laïque des institutions électorales et parlementaires du Québec. Nous demandons aux élu-es de réévaluer cette décision et de soumettre le tout à un large débat public.

Sur une question aussi fondamentale qui interroge les bases démocratiques de l’État, nous considérons qu’une consultation auprès de la population aurait dû s’imposer avant même de procéder à ce changement.

Lettre ouverte adressée aux député-es par des membres du RPL,

signée par :
André Lamoureux, Politologue, UQAM
et porte-parole du RPL,
Nadia El Mabrouk, Professeure, Université de Montréal,
Diane Guilbault, présidente de PDF Québec,
et d’autres membres du RPL

Cliquez pour lire la lettre ouverte

Lisa-Marie Gervais commente l’initiative dans Le Devoir

Cliquez pour lire l’article


Attentat de Québec de janvier 2017
Le RPL condamne les violences haineuses

Pétition du RPL contre le port de signes religieux par les ministres du cabinet canadien

Pétition du Rassemblement pour la laïcité contre le port du turban par le ministre de la Défense nationale du Canada, Harjit Singh Sajjan ainsi que le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains.



Cliquez pour signer la pétition contre les signes religieux à la Chambre des communes

Cliquez pour signer la pétition contre les signes religieux à la Chambre des communes







Nabila Ben Youssef à l’émission
Pénélope McQuade – Jean-Luc Mongrain
28 juin 2015

Cliquez pour visionner l'émission

Nabila Ben Youssef :

« Je ne peux pas croire que notre premier ministre déclare que l’intégrisme est un choix personnel, je n’en reviens pas. »

Puis elle ajoute :

« Nous, les millions de femmes et d’hommes libérés, ce n’est pas si grave que ça d’être heurtés au plus profond de nos convictions… au pays de la liberté, égalité laïcité ? »


Finie la prière au conseil municipal de Saguenay.
Lisez la décision complète de la COUR SUPRÊME du Canada

Art. 9.1. Les libertés et droits fondamentaux s’exercent dans le respect des valeurs démocratiques, de l’ordre public et du bien-être général des citoyens du Québec. La loi peut, à cet égard, en fixer la portée et en aménager l’exercice.

Puis ajoute :

[90] Cet article 9.1 offre à l’État la possibilité de démontrer que la disposition dont les effets attentent à la liberté de conscience et de religion d’un individu constitue une limite raisonnable et justifiée à cette liberté dans le cadre d’une société libre et démocratique.


Le Rassemblement pour la laïcité dénonce la tenue d’une manifestation anti-islam
« Nous exhortons le gouvernement du Québec à adopter une véritable déclaration de la laïcité de l’État afin de mettre des balises claires face aux groupes religieux intégristes qui cherchent, par des demandes d’accommodements contraires à la laïcité, à imposer leurs règles religieuses dans l’espace civique », conclut Daniel Baril, au nom du RPL.    Lire la suite

Décès de Bernard La Rivière (1948 – 2015)
Auteur de « Enfin la laïcité »

Essai, les Éditions XYZ, 2014 (Voir la recension)
(Entrevue de Bernard La Rivière en décembre 2011)

Cliquez pour voir l'entrevue